Accords régionaux de libre-échange de la Turquie

Why Do You Need to Buy a House in 2022?

L'accord commercial régional permet aux pays, qui sont pour la plupart situés dans la même région géographique, de libéraliser mutuellement leurs échanges en supprimant les barrières au commerce extérieur entre eux. L'incapacité des réglementations de l'Organisation mondiale du commerce à répondre à certaines des exigences actuelles et l'insuffisance de l'ordre commercial multilatéral en termes de nouvelles ouvertures de marché ont conduit les pays à conclure des accords commerciaux bilatéraux et régionaux.

Avec l'expansion du réseau d'accords de libre-échange (ALE) entre les pays, de nombreux pays ont fourni leurs marchandises à partir de partenaires ALE, et les pays en dehors des réseaux ALE ont été privés de certaines des opportunités commerciales préférentielles. Cela a conduit les gouvernements à créer des réseaux d'accords de libre-échange.

Dans ce contexte, la Turquie conclut des accords similaires basés sur l'avantage mutuel avec les pays avec lesquels l'UE a conclu des accords de libre-échange, conformément à la tendance à former des réseaux d'ALE dans le commerce international et dans le cadre de l'union douanière.

La Turquie a signé 38 ALE, dont 11 ont été conclus avec des pays d'Europe centrale et orientale, qui ont été résiliés en raison de leur adhésion à l'UE. Les 22 ALE restants (AELE, Israël, Macédoine, Bosnie-Herzégovine, Palestine, Tunisie, Maroc, Égypte, Albanie, Géorgie, Monténégro, Serbie, Chili, Maurice, Corée du Sud, Malaisie, Moldavie, Îles Féroé, Singapour, Kosovo, Venezuela et Royaume-Uni) sont actuellement en vigueur.

Des accords de révision ont été signés avec l'AELE, la Serbie, la Bosnie-Herzégovine et le Monténégro afin d'actualiser et d'élargir la portée des ALE existants. Les accords signés avec la Serbie sont entrés en vigueur le 1er juin 2019. En outre, il est prévu de conclure les négociations avec la Géorgie, la Malaisie et la Moldavie afin de mettre à jour l'ALE prochainement.

Les ALE dans le processus d'approbation

Les accords de libre-échange du Liban, du Soudan et du Qatar entreront en vigueur après l'achèvement des processus d'approbation internes.

Les ALE dans le processus de négociation

Les négociations avec l'Ukraine, le Japon, la Thaïlande et l'Indonésie se poursuivent activement dans le cadre des négociations d'accords de libre-échange qui ont été officiellement entamées avec 17 pays. Des efforts sont faits pour accélérer les négociations avec le Mexique, le Pérou, la Colombie, le MERCOSUR, l'Équateur, le Cameroun, le Tchad, le Conseil de coopération du Golfe, la République démocratique du Congo, les Seychelles, Djibouti et le Pakistan.

Dans le cadre de ces négociations, outre le commerce des produits de base, le commerce des services avec l'Ukraine, le commerce des services et les investissements dans les pourparlers avec le Pérou et le Mexique, le commerce des services, les investissements et les marchés publics avec le Japon sont également examinés.

 

 

 


Properties
Trem Global Logo
1
Footer Contact Bar Image
Whatsapp contact gif for mobile